PROJETS

PROJETS 2013

  Radar Cross Section Reduction with Planar Metamaterial Microwave Absorber (Recherche)

• Date : Janvier 2013 - Février 2013
• Participants :
- Axel Delhey: Doctorant LEME (Université Université Paris Nanterre) - équipe OSM
- Gilles Holtzmer: Technicien IUT de Ville d'Avray
- Franck Daout: Encadrant Universitaire (IUT/SATIE ENS Cachan)
• Mots clefs : Radar Cross section reduction, Radar Cross Section Measurement
• Fournitures : Drivers Matlab, Rapport de mesures

Etude de faisabilité sur l'utilisation du moyen de mesure Boris Vian pour mesurer l'atténuation de structure à base de métamatériaux.

 Réalisation d'une séquence pédagogique sur le fonctionnement d'un Radar en mode pulsé et à synthèse d'impulsion

• Date : Mars 2013 - Avril 2013
• Participants :

- Francis Monnier, retraité,Ingénieur CELAR moyens de mesures d'antennes, intervenant MHR,
- Gilles Holtzmer: Technicien IUT de Ville d'Avray
- Franck Daout: Encadrant Universitaire (IUT/SATIE ENS Cachan)

Mots clefs : Radar pulsé, synthése d'impulsion, transformée de Fourier, distance d'ambiguité, résolution distance, imagerie radar
• Fournitures : Drivers Matlab.
Une démonstration d'un système Radar à été éffectuée. Deux systèmes ont été présentés: (i) le radar pédagogique bande X qui est un système radar pulsé. La résolution de ce système a été montré ainsi que ses imperfections. Un radar construit à partir d'une impulsion synthétique a ensuite été introduit. La résolution du système ainsi que la distance d'ambiguité ont été illustrées. Une image radar d'une plaque a conclue cette présentation.

PROJETS 2012

  Evaluation des performances du moyen de mesure Boris Vian (Recherche et Enseignement)

• Date : 2 mai 2012 - 13 juillet 2012
• Participants :
- Adrien Vincent - ENS Cachan - Master science de l'éducation - option mesures physiques
- Gilles Holtzmer: Technicien IUT de Ville d'Avray
- Franck Daout: Encadrant Universitaire (IUT/SATIE ENS Cachan)
• Mots clefs : Performance et spécification d'une chambre anéchoide, SWR spatial, Imagerie Radar
• Fournitures : Drivers Matlab, Rapport de mesures
 
L'objectif de cette étude est de vérifier les spécifications de la chambre anéchoide Boris Vian. Pour cela, deux types de mesures sont réalisés: (i) utilisation de la méthode du SWR spatial, (ii) technique d'imagerie Radar. Pour ces deux démarches, il s'est avéré nécessaire de développer un ensemble d'actionneurs avec leurs drivers. La méthode du rapport d'onde stationnaire spatial (SWR) à montré trés rapidement ses limites. Notament, il est difficile de localiser la position du défaut, c'est à dire la partie du mur qui vient pertuber la mesure. La seconde méthode plus novatrice, permet en utilisant les techniques Radar, de calculer une image Radar de la chambre. Ainsi, il devient possible de localiser les défauts. En utilisant cette méthode, il a été montré que la diffusion spéculaire par les murs est un contributeur important qui perturbe la mesure.

L'aspect pédagogique de ce stage a été abordé en proposant deux séquences pédagogiques. Ainsi à l'issu du premier TP, des étudiants de licence professionnelle doivent être capable: (i) de régler un système de mesure d'antenne (alignement des sources, polarisation, puissance, ...) ;(ii) de réaliser des mesures d'antennes (diagrammes de rayonnement, caractéristiques usuelles,...) ; (iii) d'établir un procès-verbal de mesures. A la fin du second TP, les étudiants doivent être capable (i) de vérifier les dimensions de la zone de mesure (évaluation du plan d'onde et de la zone tranquille) ; (ii) de chiffrer l'incertitude de leur mesure ; (iii) de donner des pistes quant aux perturbateurs de la mesure.

  Réalisation d'une séquence pédagogique mesure d'antenne (Enseignement)

• Date : Juillet - Septembre 2013 - Validation de la démarche : Décembre 2013 et Avril 2013 avec des étudiants de 2èmes année DUT-GEII et licence professionelle MHR.
• Participants :
- Franck Daout: auteur de la séquence pédagogique (IUT/SATIE ENS Cachan)
- Sylvie Jacquet: enseignante IUT
- Anne-valérie Bell: enseignante IUT
- Etudiants DUT GEII coloration hyperfréquence et licence professionnelle MHR
• Mots clefs : Mise en place d'un moyen de mesure d'antenne, erreur de mesure, plan d'onde, condition de champ lointains
• Fournitures : Programe Matlab Fournitures pédagogiques: TP: Mise en oeuvre d'un moyen de mesure
 
L'aspect pédagogique de ce moyen de mesure a été abordé en proposant une séquence pédagogique. Ainsi a l'issu de ce TP, des étudiants de licence professionnelle doivent être capable: (i) de régler un système de mesure d'antenne (alignement des sources, polarisation, puissance, ...) ;(ii) de réaliser des mesures d'antenne (diagrammes de rayonnement, caractéristiques usuelles,...) ; (iii) d'établir un procès-verbal de mesures. Ils doivent être capable (i) de vérifier les dimensions de la zone de mesure (évaluation du plan d'onde et de la zone tranquille) ; (ii) de chiffrer l'incertitude de leur mesure ; (iii) de donner des pistes quant aux perturbateurs de la mesure

PROJET 2011

 
Etude de faisabilité sur l'utilisation du moyen de mesure Boris Vian pour former des images SAR bistatique (Recherche)

• Date : Octobre 2011 à Décembre 2011
• Participants :
- Mojtaba Aimiri : Etudiant en thèse, Université Université Paris Nanterre,
- Gilles Holtzmer : Technicien IUT de Ville d'Avray,
- Franck Daout : Encadrant Universitaire (IUT/SATIE ENS Cachan)
• Mots clefs : Imagerie Radar, SAR bistatique, Tomographie, protocole de mesure, filtrage spatial
• Fournitures : Drivers Matlab, Rapport de mesures

Dans cette campagne de mesure, il a été montré que le moyen de mesure Boris Vian peut être utilisé pour réaliser des mesures Radar en effectuant quelques modifications. Un système d'imagerie 2D à été développé. Le déplacement du récepteur autour de la scène permet de former une antenne synthétique qui est ensuite utilisé pour calculer une image Radar de la cible. La largeur de bande du signal émis permet de réaliser un filtre spatial étroit qui minise l'effet des échos multiples. Durant cette campagne, un protocole de mesure a été établi. La sensibilité du moyen de mesure a été évalué sur ce cas. La nature des perturbations n'a pas été identifiée mais leur effet sur la mesure a été analysé.

Mis à jour le 01 octobre 2015